Submitted by PapaSamour on Sat, 08/14/2021 - 15:31
MISE EN OEUVRE DE LA ZONE DE LIBRE-ÉCHANGE CONTINENTAL AFRICAIN (ZLECA)

Institut Africain de Développement Économique et de Planification
     Appel à candidatures
Formation en Ligne
MISE EN OEUVRE DE LA ZONE DE LIBRE-ÉCHANGE CONTINENTAL AFRICAIN (ZLECA)
     Bientôt Inscrivez-vous
   https://www.unidep.org/?apply

        On-line Training
MISE EN OEUVRE DE LA ZONE DE LIBRE-ÉCHANGE CONTINENTAL
AFRICAIN (ZLECA) PHASE - II



Annonce en bref : Cours autonome
Thème : Commerce, ZLECA
Période : 17 Aout – 29 Septembre 2021
Durée : 6 semaines
Langue : Bilingue (Anglais-Français)
Localisation : Formation en ligne sur le web
Frais d’inscription : Pas de frais
Date limite des inscriptions  : 10 Aout 2021
Public cible spécifique : Non
Site web  : http://services.unidep.org/e-idep/

Dossiers de candidature : https://www.unidep.org/?apply

Institut Africain de Développement Économique et de Planification
 CONTEXTE
La Zone libre continentale africaine (ZLECAf) a été officiellement lancée lors du 12e Sommet extraordinaire de l'Union africaine à Niamey, au Niger, le 7 juillet 2019. À ce jour, 54 États africains ont signé l'Accord de la ZLECAf, qui est entré en vigueur le 29 avril 2019, date à laquelle le seuil des 22 pays ratifiant l'Accord a été atteint. Depuis lors, 15 autres pays ont ratifié l'Accord et plusieurs autres ratifications sont en cours. Trente États membres ont également signé le Protocole sur la libre circulation des personnes, le droit de résidence et le droit d'établissement lors du Sommet de Niamey, marquant une initiative formelle hautement symbolique pour assouplir les restrictions à la circulation des personnes à travers les frontières africaines.
L'Accord de la ZLECAf est loin d'être achevé. Jusqu'à présent, seules les négociations sur le commerce des biens et des services et sur le règlement des différends ont été conclues, les questions restantes - investissement, politique de la concurrence, droits de propriété intellectuelle et commerce électronique - devant être examinées dans le prochain phase des négociations. Néanmoins, le lancement de la ZLECAf marque une étape importante dans la longue et difficile histoire d'intégration régionale de l'Afrique, remontant au moins aussi loin que le Traité d'Abuja de 1991, qui envisageait une Communauté économique africaine comme point culminant du processus d'intégration. Un objectif clé de la ZLECAf est de créer un marché panafricain unique pour les biens et services ainsi que la libre circulation des hommes d'affaires et des capitaux.
Réunissant 55 pays, avec une population totale de plus de 1,2 milliard d'habitants et un PIB combiné de plus de 2,5 billions de dollars américains, la ZLECAf est susceptible de devenir un acteur influent de l'économie mondiale et de faire entendre la voix de l'Afrique sur les principales plateformes. Selon certaines estimations, la ZLECAf pourrait générer des gains de bien-être allant jusqu'à 4 % et stimuler le commerce intra-africain d'au moins 52 %, selon l'ampleur de la réduction des barrières non tarifaires. La ZLECA s'appuiera sur le commerce en tant que moteur de croissance et stimulera les opportunités de diversification industrielle, générant des emplois pour les hommes et les femmes, y compris pour les jeunes africains, contribuant ainsi à la réalisation des objectifs de développement inscrits dans l'Agenda 2063 de l'UA.
Le protocole commercial de l'accord de la ZLECAf devait initialement entrer en vigueur le 1er juillet 2020, mais cela a été retardé en raison de la pandémie de COVID-19 en cours. Le commerce dans le cadre de l'Accord a finalement commencé le 1er janvier 2021. Entre-temps, le Secrétariat de la ZLECAf est devenu pleinement opérationnel, avec l'inauguration du bâtiment du Secrétariat à Accra en août 2020. En tant que l'une des institutions clés envisagées par l'Accord de la ZLECAf, le Secrétariat jouera un rôle essentiel dans sa mise en œuvre et dans la promotion de l'intégration du continent en Afrique.
Le COVID-19 a fait des ravages dans le monde entier et plongé l'économie mondiale dans une récession aux proportions sans précédent. L'Afrique n'a pas été épargnée, la production du continent diminuant de 2,1% en 2020. Alors que la croissance devrait rebondir à 3,4% en 2021, la reprise économique restera modérée - et douloureuse - pendant plusieurs années à venir. En plus de retarder la mise en œuvre de l'Accord de la ZLECAf sur le commerce des marchandises, la pandémie a quelque peu fait dérailler la feuille de route pour l'achèvement des négociations en cours. La deuxième phase des négociations devait se conclure d'ici juin 2021, mais cela pourrait maintenant prendre une autre année au minimum.
La pandémie a d'autres répercussions importantes sur l'intégration de l'Afrique. D'une part, il a déclenché des sentiments protectionnistes alors que les pays se tournent vers l'intérieur pour créer de nouvelles capacités de production et réduire la dépendance à l'égard des importations de produits de base essentiels dont l'approvisionnement a été interrompu par des perturbations dans les chaînes d'approvisionnement mondiales. Cela peut aller à l'encontre de l'objectif d'intégration continentale de la ZLECAf. D'autre part, la ZLECAf soutient le développement des capacités régionales et des chaînes de valeur régionales,
    IDEP +221 33 829 55 00 IDEP@UNIDEP.ORG
RUE DU 18 JUIN +221 33 822 29 64 HTTP://WWW.UNIDEP.ORG BP 3186 CP 18524
DAKAR - SENEGAL

Institut Africain de Développement Économique et de Planification
 qui peuvent toutes deux fournir un approvisionnement régulier en biens essentiels lorsque les réseaux externes sont devenus dysfonctionnels. De plus, en soulignant l'importance du commerce électronique, la pandémie a souligné la nécessité pour les pays de mettre en œuvre d'urgence la stratégie de numérisation de l'UA dans le cadre d'un protocole sur le commerce électronique dans le cadre de l'accord de ZLECAf complet. Dans l'ensemble, COVID-19 peut être une aubaine pour l'intégration continentale alors que les économies africaines « se reconstruisent mieux ».
La capacité de l'Afrique à tirer parti des avantages de la ZLECAf dépendra de l'engagement des États membres envers les calendriers de libéralisation et d'autres dispositions de l'Accord de la ZLECAf ; leur capacité à concevoir et mettre en œuvre des stratégies nationales et des politiques d'atténuation ; et leur intérêt continu pour les négociations restantes. À un niveau fondamental, faire en sorte que la ZLECAf fonctionne pour l'Afrique nécessite que les pays adhèrent pleinement à l'Accord. L'appropriation va au-delà des décideurs ; il englobe la communauté des affaires, les groupes de travailleurs et, en fait, les hommes et les femmes ordinaires.
C'est dans cet esprit que le présent cours en ligne est conçu. Il vise à créer une dynamique et une appropriation politique de la ZLECAf en éduquant les principales parties prenantes - décideurs du gouvernement, hauts fonctionnaires, ONG et représentants d'organisations du secteur privé - sur la promesse de développement que l'Accord contient, et ce qu'il faudrait pour en profiter le plus. Ainsi, les participants à ce cours ne sont pas considérés comme des bénéficiaires finaux mais comme des ambassadeurs et des agents de changement qui peuvent partager leurs connaissances nouvellement acquises avec leurs pairs et autres parties prenantes et, ensemble, travailler pour que l'intégration continentale fonctionne pour l'Afrique.
OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE
À la fin de ce cours en ligne, les participants devraient être capables de :
• Apprécier le rôle que l'intégration régionale pourrait jouer dans la croissance économique et le
développement de l'Afrique ;
• Comprendre le processus ardu menant à la ZLECAf et la voie à suivre ;
• Rappeler et comprendre les dispositions clés de l'accord de la ZLECAf et de ses protocoles ;
• Évaluer de manière critique ce qu'il faudrait pour que la ZLECAf tienne ses promesses ;
• Évaluer les impacts probables de la ZLECAf – à la fois en termes de gains et de pertes – sur leur pays respectif ;
• Comprendre l'impact de la pandémie de COVID-19 sur les efforts d'intégration continentale et examiner
comment la ZLECAf pourrait offrir des opportunités aux économies de mieux reconstruire ;
• Recommander, dans le cadre d'une stratégie nationale de la ZLECAf, des mesures que leur gouvernement
pourrait prendre pour tirer parti des opportunités découlant de la ZLECAf et atténuer les coûts à court terme ; • Expliquer les principes fondamentaux de la ZLECAf et ses impacts potentiels aux autres parties intéressées.
    IDEP +221 33 829 55 00 IDEP@UNIDEP.ORG
RUE DU 18 JUIN +221 33 822 29 64 HTTP://WWW.UNIDEP.ORG BP 3186 CP 18524
DAKAR - SENEGAL

Institut Africain de Développement Économique et de Planification
 CONTENU ET STRUCTURE
Le cours comprend 6 modules. Le schéma des modules est le suivant : • Module 1 : Intégration régionale en Afrique : Aperçu
• Module 2 : ZLECAf : Où en sommes-nous aujourd'hui ?
• Module 3 : ZLECAf : prochaines étapes
• Module 4: Impacts de la ZLECAf
• Module 5 : COVID-19 et ZLECAf : mieux avancer • Module 6 : Faire fonctionner la ZLECAf
MÉTHODOLOGIE
Le cours d'auto-apprentissage sera ouvert du 17 Aout 2021 au 29 septembre 2021. Nous recommandons 6 semaines à raison de 4 heures par semaine. En outre, chaque module comporte des leçons interactives qui four- nissent le contenu de base autour du sujet de ce module. Les leçons sont conçues de manière à ce que les appre- nants puissent également évaluer eux-mêmes leur compréhension grâce à des quiz intégrés. Des ressources supplémentaires telles que des bibliographies, des liens Internet et des lectures facultatives sont fournies aux participants qui souhaitent approfondir leurs connaissances sur le sujet du cours.
PUBLIC CIBLE
Le cours s'adresse aux groupes et aux individus qui souhaitent mieux comprendre comment l'urbanisation peut servir d'instrument d'industrialisation accélérée et de transformation structurelle en Afrique.
Ils comprennent :
• Les fonctionnaires des ministères et organismes nationaux chargés du logement, du développement urbain et des collectivités locales, ainsi que des ministères des finances, de la planification et du développement économique
• Diplomates des missions permanentes et des ministères des affaires étrangères • Fonctionnaires des communautés économiques régionales (CER)
• Les professionnels du secteur privé et des organisations de la société civile
• Professeurs, chercheurs, étudiants et citoyens intéressés
        IDEP +221 33 829 55 00 IDEP@UNIDEP.ORG
RUE DU 18 JUIN +221 33 822 29 64 HTTP://WWW.UNIDEP.ORG BP 3186 CP 18524
DAKAR - SENEGAL

Institut Africain de Développement Économique et de Planification
 INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES
Acceptation au cours
Les candidats à ce cours doivent être titulaires, au minimum, d'une licence, de préférence lorsque les cours relatifs à l'urbanisation, au développement économique local, aux finances municipales et aux domaines connexes dans le contexte de l'Afrique et de la planification ont été couverts. En outre, deux années d'expérience professionnelle seront exigées. Les femmes sont également fortement encouragées à poser leur candidature. Jusqu'à la date limite d'inscription, les participants sont acceptés au cours sur une base continue et sous réserve de la disponibilité des places. Les candidatures doivent être complétées exclusivement sur la plateforme de candidature en ligne de l'IDEP à l'adresse https://www.unidep.org/?apply
Certificat
Un certificat sera délivré par l’IDEP à tous les participants qui réussiront aux auto-évaluations relatives aux cours présentés pour chaque module.
Les prérequis techniques
L'accès à Internet est une condition essentielle pour la participation. Les spécifications suivantes, au minimum en termes de matériel et de logiciels, sont nécessaires pour suivre cette formation en ligne, veuillez consulter votre administrateur réseau ou la personne responsable du Système Informatique afin de vous assurer que vous disposez des éléments suivants:
• Plateforme: Windows 95, 98, 2000, NT, ME, XP ou supérieur; Mac OS 9 ou Mac OS X; Linux
• Matériel: 64 MB de RAM, 1 GB d’espace de disque libre
• Logiciels:
o Adobe Acrobat Reader, Adobe Flash Player
o Microsoft Office (Windows ou Mac) ou Open Office
o Navigateur: Internet Explorer 7 ou supérieur ou Firefox 36 ou supérieur
• Modem: 56 K
• Veuillez noter que JavaScript, les Cookies et les Pop-ups doivent être activés
INFORMATIONS DE CONTACT
Division E-learning et Gestion du Savoir Tél : +221 33 829 55 00
Fax : +221 33 822 29 64
Courriel : elearning@unidep.org
            IDEP +221 33 829 55 00 IDEP@UNIDEP.ORG
RUE DU 18 JUIN +221 33 822 29 64 HTTP://WWW.UNIDEP.ORG BP 3186 CP 18524
DAKAR - SENEGAL
 

Upcomming Course

AUTONOMISATION DES FEMMES ET  DES JEUNES DANS L’AGRICULTURE

OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE


Ce programme de formation vise à renforcer les capacités des fonctionnaires impliqués dans le secteur agricole ainsi que de tous les candidats intéressés sur la nécessité et la façon d’autonomiser les jeunes et les femmes dans ce secteur pour une meilleure productivité de l’emploi et la réduction de la pauvreté. Plus précisément, les objectifs du cours sont les suivants :

• Présenter aux participants le rôle de l’agriculture dans le développement rural et économique pour l’autonomisation des femmes et des jeunes.

• Fournir aux participants des connaissances sur les femmes et les jeunes comme concepts pour le développement communautaire et agricole

• Fournir aux participants une compréhension approfondie des problèmes et des politiques de développement agricole avec des options pour l’autonomisation des femmes et des jeunes

Upcomming Course

WOMEN AND YOUTH EMPOWERMENT IN AGRICULTURE

LEARNING OBJECTIVES AND EXPECTED OUTCOMES


This training programme aims at strengthening the capacity of officials involved in the agricultural sector as well as all interested candidates on the need and how to empower youth and women in this sector for a better productivity of employment and poverty alleviation. Specifically, the course objectives are: • To introduce course participants on the roles of agriculture in rural and economic development for the empowerment of women and youths. • To provide course participants with knowledge on Women and Youth as concepts for community and agricultural development • To provide course participants a thorough understanding of the problems and policies for agricultural development with options for empowering Women and Youth • To expose course participants on the opportunities for job creation and employment of Women and Youth in agriculture

Upcomming Course

Politique Migratoire, Libre-Circulation et Intégration Régionale dans le Contexte du COVID-19 et de la ZLECAF

OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE


Le cours vise à guider les décideurs de niveau intermédiaire et supérieur dans les communautés économiques régionales (CER); Décideurs des politiques publiques des gouvernements nationaux ; Parties prenantes représentant les organisations nationales et régionales de la société civile sur la formulation de politiques migratoires nationales et régionales qui renforceront l'intégration régionale et contribueront activement à la mise en œuvre des stratégies de développement des pays et des accords internationaux dans le domaine de la migration. Il fournira aux décideurs politiques et aux responsables du secteur privé les connaissances nécessaires et les outils appropriés pour développer des politiques migratoires aux niveaux intra-régional et interrégional.

Upcomming Course

Migration Policy, Free Movement and Regional Integration within the Context of COVID-19 and AfCFTA

LEARNING OBJECTIVES AND EXPECTED OUTCOMES


The course aims to guide middle and senior level policymakers in Regional Economic Communities (RECs); Public Policymakers from National Governments; Stakeholders representing National and Regional Civil Society Organisations on the formulation of national and regional migration policies that will enhance regional integration and actively contribute to the implementation of countries' development strategies and international agreements in the area of migration. It will provide policymakers and private sector officials with the required knowledge and the appropriate tools to develop migration policies at the intra-regional and inter-regional levels. The course will also introduce the participants to the possible institutional architecture that can enable a better contribution of migrants to the economic development of destination and origin countries and which should be defined in consultation with the different national stakeholders.

Upcomming Course

AFRICAN INSTITUTE FOR ECONOMIC DEVELOPMENT AND PLANNING MALAYSIAN TECHNICAL COOPERATION PROGRAMME (IDEP – MTCP)

LEARNING OBJECTIVES AND EXPECTED OUTCOMES


The course aims at enabling participants to plan, evaluate and strategize on public-sector policies to boost economic growth rates, master the tools and tactics needed to get things done and move  organization forward. Participants will be able to formulate effective policies, through various methods of analysis using the in-house analysis toolkit to monitor and evaluate effectiveness of policies; introducing Malaysia’s public policy evaluation and monitoring methods in public sector policies and developments such as outcome-based evaluation, value management and high-impact project to provide a sustainable and resilient policy-making. In this regard, participants will be exposed to the experience of Malaysia in public policy implementation, monitoring and evaluation through some case studies. There will also be a comparison with African experiences in terms of policy evaluation. Thus, the course will encourage experiences sharing and learning of good practices Lire la suite ... 

Upcomming Course

POLITIQUE ET LEGISLATION POUR L’EXPLOITATION DES CORRIDORS ROUTIERS DANS L’ESPACE CEN-SAD, INCLUANT LES ASPECTS CLIMAT ET GENRE

OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE


Objectifs Globaux :
•    Renforcer les capacités des agents des Etats membres de manière qu’ils jouent pleinement leur rôle dans la gestion, l’exploitation et l’entretien des tronçons nationaux des corridors routiers et 
•    Harmoniser les connaissances en matière de Genre pour une meilleure prise en compte dans les politiques communautaires

Objectifs Spécifiques : 
•    Former les cadres et responsables des structures chargées de la réalisation et de l’entretien des infrastructures routières inter-étatiques dans le domaine des normes de construction et de la législation routière ;
•    Former les gestionnaires des corridors en matière d’entretien routier et de gestion technique et économique des tronçons dans le contexte du changement climatique ;
•    Favoriser la prise en compte de la dimension Genre dans l’ensemble des politiques et programmes de la Communauté Lire la suite...
 

Upcomming Course

MISE EN OEUVRE DE LA ZONE DE LIBRE-ÉCHANGE CONTINENTAL AFRICAIN (ZLECA)

OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE


À la fin de ce cours en ligne, les participants devraient être capables de :

• Apprécier le rôle que l'intégration régionale pourrait jouer dans la croissance économique et le

développement de l'Afrique ;

  • Comprendre le processus ardu menant à la ZLECAf et la voie à suivre ;

  • Rappeler et comprendre les dispositions clés de l'accord de la ZLECAf et de ses protocoles ;

  • Évaluer de manière critique ce qu'il faudrait pour que la ZLECAf tienne ses promesses ;

  • Évaluer les impacts probables de la ZLECAf – à la fois en termes de gains et de pertes – sur leur pays respectif ;

  • Comprendre l'impact de la pandémie de COVID-19 sur les efforts d'intégration continentale et examiner

    comment la ZLECAf pourrait offrir des opportunités aux économies de mieux reconstruire ; Lire la suite...

Upcomming Course

EXPLOITER LE SYSTÈME DE CONNAISSANCES GÉOSPATIALES POUR PERMETTRE LA MISE EN OEUVRE DE LA ZLECA POUR MIEUX CONSTRUIRE L'AVENIR

OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE


À la fin de ce cours en ligne, les participants devraient être capables de :

• Comprendre le contexte de la ZLECAf en ce qui concerne les stratégies de transformation numérique en Afrique et leurs besoins en données de localisation
• Analyser et discuter du Cadre mondial d'information géospatiale (IGIF) et concevoir, planifier et mettre en œuvre des stratégies d'information géospatiale

  • Comprendre le Guide de mise en œuvre du cadre IGIF au niveau national

  • Discuter de la mise en œuvre du plan d'action des stratégies conçues pour répondre aux besoins de développement national

• Comprendre la mise en place d'Infrastructures Nationales de Données Géospatiales (INDG) en tant qu'approche vers des plateformes de données interopérables et ouvertes. Lire la suite...

Upcomming Course

TRANSITION BAS CARBONE POST COVID-19

OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE


• Fournir des informations sur les programmes de développement mondiaux et africains et leurs contestations, y compris les questions entourant les objectifs de développement durable (ODD), le cadre de Sendai, l'accord de Paris, le nouvel agenda urbain, l'agenda africain 2063, entre autres.
• Fournir des informations sur les arrangements institutionnels mondiaux et de l'Union africaine et les processus d'établissement d'addenda aux politiques mondiales.

  • Développer des connaissances sur les liens entre COVID-19 et le changement climatique.

  • Comprendre les concepts et les politiques de transition bas carbone, juste et durable dans le contexte du COVID-19 et du changement climatique, ainsi qu'en explorer les (dés)avantages pour les économies africaines.

• Renforcer les capacités de négociation sur les faibles émissions de carbone et le climat en vue de promouvoir une croissance africaine durable qui inclut l'économie bleue (océanique).
• Préparer le continent africain et les principales parties prenantes à la transition mondiale vers NetZero d'ici 2050.. Lire la suite... 

  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8