causes

CONCEPTION ET MISE EN OEUVRE DE POLITIQUES FAVORISANT LE LIEN ENTRE LA PAIX, LA SECURITE ET LE DEVELOPPEMENT POUR ACCELERER LA MISE EN OEUVRE DES ODD EN AFRIQUE

title

slidetext

 

JUSTIFICATION DU PROGRAMME

Avec la montée de l’extrémisme, les jeunes sont davantage exposés au risque d’être recrutés dans des groupes radicaux et terroristes-alimentant ainsi potentiellement des conflits à travers la région. Le cas de Boko Haram est illustratif à cet égard. Certains pays sont retombés ou ont vécu de nouveaux conflits, avec des changements significatifs dans la fréquence et l’intensité de ces conflits, causant d’immenses souffrances humaines avec un énorme impact mondial. Par exemple, les conflits récents en Afrique ont tendance à être plus de nature interne, avec une dimension régionale ou transfrontalière et de multiples acteurs ou agents avec des objectifs, tactiques et cibles différents (A/73/273- S/2018/566). Un conflit violent, couplé à un trafic transfrontalier d’armes, d’êtres humains et de drogue, ainsi que le terrorisme, les tensions sociales et politiques ont été progressivement reconnus come l’un des grands obstacles pour atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD) d’ici 2030. La Banque Mondiale estimes qu’un conflit civil coûte au pays développement moyen presque 30 ans de croissance de PIB, et les pays en crise prolongée peuvent accuser jusqu’à 20 points de pourcentage de retard dans la lutte contre la pauvreté. Les pays subissent une réduction de croissance de leur PIB annuel de 2-4% et jusqu’à 8.4% si le conflit est sévère. Cette réduction est toujours accompagnée d’une augmentation rapide des prix. Les pays voisins souffrent souvent du poids des retombées des conflits violents avec une baisse de 1.4 point de pourcentage de leur PIB.

Les pays fragiles et en conflit accusent un retard considérable dans l’atteinte des objectifs de développement internationaux. Trouver des moyens efficaces d’aider les sociétés à éviter les dérives et des rechutes dans les conflits est crucial pour la sécurité mondiale et les dimensions du développement.

Jusqu’à présent, les systèmes mondiaux, régionaux, sous-régionaux et nationaux de résolution de conflits se sont focalisés sur la prévention de guerre entre états et, progressivement, sur les conflits internes aux états. Cependant, la nature changeante des conflits et des crises nécessite une approche plus globale et intégrée dans l’identification des solutions. La prévention de conflits offre une grande opportunité pour faire face à ces nouveaux défis. Le lien entre la paix, la sécurité et le développement est l’approche que les organisations mondiale, régionale et nationale pourraient appliquer pour empêcher les conflits. Les institutions fortes sont cruciales pour entretenir la paix, l’inclusion socio-économique, la justice, l’état de droit et la bonne gouvernance dans un pays. Dans ce contexte, le renforcement de capacités des institutions est la solution pour soutenir la prévention des conflits en Afrique comme souligné par l’étude conjointe des Nations Unies et de la Banque Mondiale sur les sentiers de la paix.

Par conséquent, l’atteinte du développement durable dans tous les pays d’Afrique requiert une approche équilibrée qui prend en compte les dimensions de paix, sécurité et de développement. Les interconnexions étroites entre les droits humains, les affaires humanitaires, le développement, la paix et la sécurité appellent à des approches plus intégrées et systématiques pour faire avancer le développement dans le monde. Avec l’adoption de l’Agenda 2030 du Développement durable et l’Agenda 2063 de l’Union Africaine, les Etats membres ont reconnu le besoin d’intégrer le lien entre la paix, la sécurité, les affaires humanitaires, les droits humains et le développement durable dans leur cadre de travail. En effet, l’Objectif de Développement Durable 16 qui vise à mettre fin à la violence, promouvoir des sociétés inclusives, fournir l’accès à tous à la justice et construire des institutions efficaces, redevables et inclusives à tous les niveaux est nécessaire pour créer des conditions de développement durable. L’Aspiration 4 de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine met l’accent de manière similaire sur le rôle crucial de la paix, la sécurité et la stabilité pour le développement durable et la croissance inclusive en Afrique. De plus, les leaders africains ont déclaré 2020 comme l’année de l’Union Africaine sur Faire taire les armes en Afrique d’ici 2020 en appui à l’initiative phare de l’Union Africaine du même nom. Cette initiative prévoit le rôle essentiel de la paix, de la sécurité et de la prévention pour la promotion de la croissance inclusive et du développement durable et les chefs d'État et de gouvernement africains ont décidé de la transformer en une initiative décennale jusqu'en 2030.

En outre, en 2016, l’Assemblée Générale des Nations Unies et le Conseil de Sécurité des Nations Unies ont adopté les résolutions A/70/262 et S/2282 sur “le maintien de la paix” reconnaissant le développement inclusif comme un élément essentiel pour la construction de la paix.

Durant les 20 dernières années, dans ses rapports sur les causes de conflit et la promotion de la paix durable et du développement durable en Afrique, le Secrétaire Général a souligné à plusieurs reprises la primauté du lien entre la paix, la sécurité et le développement dans la poursuite du développement durable et la résolution des causes profondes de conflit en Afrique. En outre, le Secrétaire Général a fait de la prévention de conflits et du partenariat des Nations unies avec l’Afrique à travers l’union Africaine, deux importantes priorités, avec une vision que toutes les actions sont prises pour aider les pays africains à éviter le déclenchement ou la récurrence de crises et de conflits violents, qui sapent les institutions et les capacités de l'État (?) pour la paix et le développement. Dans ce contexte, l’ONU et l’UA ont signé le Cadre conjoint de l’ONU-UA pour un partenariat renforcé en matière de paix et de sécurité et le partenariat conjoint de l’ONU-UA pour la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de l’Agenda 2063 de l’Union africaine. Ces cadres entrevoient la promotion du développement économique et social comme un investissement pour la paix et la sécurité futures.

 

OBJECTIFS

Le cours vise à renforcer les capacités des décideurs politiques africains dans la conception et la mise en œuvre des politiques qui favorisent le lien entre la paix, la sécurité, les droits humains, les affaires humanitaires et le développement pour une mise en œuvre accélérée des objectifs de Développement Durable (ODD).

Le cours sensibilisera sur le lien entre la paix, la sécurité et le développement et ses implications vers la mise en œuvre des ODD et de l’Agenda 2063.

Le cours fournira la justification et les preuves de la nécessité d’adopter une approche intégrée dans la conception et la mise en œuvre des politiques, ainsi que le lien, en vue d’accélérer la mise en œuvre des ODD et de l’Agenda 2063, en particulier de l’ODD 17.

Le cours présentera des scénarios montrant les meilleures pratiques en Afrique et dans le monde, ainsi que les défis liés à la mise en œuvre d’une telle approche intégrée entre la paix, la sécurité et le développement, l’aide humanitaire et les droits de l’homme.

Le cours fournira les outils pour renforcer une approche intégrée de la conception et de la mise en œuvre des politiques en lien avec la paix, la sécurité, le développement et la prospérité.

Le cours explorera l’élaboration de politiques et la planification à moyen et à long terme ainsi que les outils budgétaires qui peuvent aider à concevoir une approche intégrée sur le lien.

 

CONTENU

Le cours est composé des modules suivants :

Module 1: Introduction sur le lien

Module 2: Le lien en pratique: Etudes de cas

Module 3: Problèmes transfrontaliers: Le Sahel et Nord du Mozambique

Module 4: Nouveaux résultats sur le lien

Module 5: Défis dans la mise en œuvre du lien et questions émergentes

Module 6: Progression dans les interconnexions: points d’action et recommandations

 

 

COMPETENCES ET RESULTATS ATTENDUS

A la fin du cours, les participants auront :

Une meilleure compréhension du rôle du lien entre la paix, la sécurité et le développement, et les droits humanitaires sur la mise en œuvre des Objectifs de Développement durable et de l’Agenda 2063.

Des capacités renforcées en matière d’outils de planification et de préparation du budget qui favoriseraient une approche intégrée en lien avec la paix, la sécurité et le développement pour atteindre le développement durable.

Une meilleure compréhension des cadres et des outils budgétaires qui pourraient faciliter la mobilisation des ressources (nationales et étrangères) pour le financement du développement.

Une meilleure connaissance des moteurs de la paix et de la stabilité, y compris un accès équitable et inclusif aux services publics, aux services sociaux, aux possibilités d’emploi (et aux infrastructures sociales, et à la durabilité environnementale.

Meilleure connaissance de l’importance de la cohérence, de la coordination et de la communication entre les divers ministères pour une approche intégrée du lien.

Une compréhension des meilleures pratiques et les enseignements tirés pour identifier les questions clés et un environnement propice à l’optimisation de la politique budgétaire afin de promouvoir la paix et la sécurité en Afrique, ainsi qu’un développement équitable, inclusif et durable.

 

APPROCHE PEDAGOGIQUE

Le cours se déroulera sous forme interactive en ligne. Conformément à la philosophie pédagogique de l’IDEP et de l’ECA en collaboration avec OSAA et UN-OHRLLS, la présentation des modules du cours combinera une composante de renforcement des connaissances avec des études de cas basées sur l’expérience et des techniques pratiques conçues pour transmettre des compétences de base.

 

CERTIFICAT

Un certificat d’achèvement sera délivré par l’IDEP à tous les participants qui terminent avec succès les auto-évaluations liées à chaque module.

 

PARTICIPANTS CIBLES

Le cours vise les groups suivants :

Cadres intermédiaires ou supérieurs des ministères nationaux (principalement Finances, Planification et Développement économique, Justice, Intérieur, Défense, Affaires sociales, Infrastructure), ministères provinciaux et autorités locales

Représentants de l’Union africaine et des communautés économiques régionales (CER)

Diplomates des missions permanentes et des ministères des Affaires étrangères

Professionnels du secteur privé et des organisations de la société civile

Des représentants d’autres organisations internationales et régionales, y compris des institutions financières multilatérales

Professeurs, chercheurs et étudiants

Citoyens intéressés

 

ADMISSION AU COURS

Les candidatures au cours sont acceptées jusqu’à la date limite de façon continue et sous réserve de disponibilité des créneaux horaires. Les dossiers de candidature sont à remplir exclusivement sur la plateforme de candidature en ligne de l’IDEP à l’adresse https://www.unidep.org/?apply

PRÉRÉQUIS TECHNIQUES

L'accès à Internet est une condition essentielle pour la participation. Les spécifications suivantes, au minimum en termes de matériel et de logiciels, sont nécessaires pour suivre cette formation en ligne, veuillez consulter votre administrateur réseau ou la personne responsable du Système Informatique afin de vous assurer que vous disposez des éléments suivants :

Plateforme: Windows 95, 98, 2000, NT, ME, XP ou supérieur; Mac OS 9 ou Mac OS X; Linux

Matériel: 64 MB de RAM, 1 GB d’espace de disque libre

Logiciels:

Adobe Acrobat Reader, Adobe Flash Player

Microsoft Office (Windows ou Mac) ou Open Office

Navigateur: Internet Explorer 7 ou supérieur ou Firefox 36 ou supérieur

Modem: 56 K

Veuillez noter que JavaScript, les Cookies et les Pop-ups doivent être activés

DATES IMPORTANTES

Délai pour soumission de candidatures et nominations : 11 juillet 2021

Période de cours : 19 juillet – 27 août 2021

CONTACT

Division Formation et Recherche

Tel: +221 33 829 55 00 / Fax: +221 33 822 29 64

Email: mangoumenmbatkam@un.org avec copie à lou.zah@un.org

N.B.: L'IDEP encourage et appuie particulièrement la participation de femmes qualifiées dans

ses programmes de renforcement de capacités et de formation.

 

[1] L'IDEP encourage et appuie particulièrement la participation de femmes qualifiées dans

ses programmes de renforcement de capacités et de formation.

 

Upcomming Course

AUTONOMISATION DES FEMMES ET  DES JEUNES DANS L’AGRICULTURE

OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE


Ce programme de formation vise à renforcer les capacités des fonctionnaires impliqués dans le secteur agricole ainsi que de tous les candidats intéressés sur la nécessité et la façon d’autonomiser les jeunes et les femmes dans ce secteur pour une meilleure productivité de l’emploi et la réduction de la pauvreté. Plus précisément, les objectifs du cours sont les suivants :

• Présenter aux participants le rôle de l’agriculture dans le développement rural et économique pour l’autonomisation des femmes et des jeunes.

• Fournir aux participants des connaissances sur les femmes et les jeunes comme concepts pour le développement communautaire et agricole

• Fournir aux participants une compréhension approfondie des problèmes et des politiques de développement agricole avec des options pour l’autonomisation des femmes et des jeunes

Upcomming Course

WOMEN AND YOUTH EMPOWERMENT IN AGRICULTURE

LEARNING OBJECTIVES AND EXPECTED OUTCOMES


This training programme aims at strengthening the capacity of officials involved in the agricultural sector as well as all interested candidates on the need and how to empower youth and women in this sector for a better productivity of employment and poverty alleviation. Specifically, the course objectives are: • To introduce course participants on the roles of agriculture in rural and economic development for the empowerment of women and youths. • To provide course participants with knowledge on Women and Youth as concepts for community and agricultural development • To provide course participants a thorough understanding of the problems and policies for agricultural development with options for empowering Women and Youth • To expose course participants on the opportunities for job creation and employment of Women and Youth in agriculture

Upcomming Course

Politique Migratoire, Libre-Circulation et Intégration Régionale dans le Contexte du COVID-19 et de la ZLECAF

OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE


Le cours vise à guider les décideurs de niveau intermédiaire et supérieur dans les communautés économiques régionales (CER); Décideurs des politiques publiques des gouvernements nationaux ; Parties prenantes représentant les organisations nationales et régionales de la société civile sur la formulation de politiques migratoires nationales et régionales qui renforceront l'intégration régionale et contribueront activement à la mise en œuvre des stratégies de développement des pays et des accords internationaux dans le domaine de la migration. Il fournira aux décideurs politiques et aux responsables du secteur privé les connaissances nécessaires et les outils appropriés pour développer des politiques migratoires aux niveaux intra-régional et interrégional.

Upcomming Course

Migration Policy, Free Movement and Regional Integration within the Context of COVID-19 and AfCFTA

LEARNING OBJECTIVES AND EXPECTED OUTCOMES


The course aims to guide middle and senior level policymakers in Regional Economic Communities (RECs); Public Policymakers from National Governments; Stakeholders representing National and Regional Civil Society Organisations on the formulation of national and regional migration policies that will enhance regional integration and actively contribute to the implementation of countries' development strategies and international agreements in the area of migration. It will provide policymakers and private sector officials with the required knowledge and the appropriate tools to develop migration policies at the intra-regional and inter-regional levels. The course will also introduce the participants to the possible institutional architecture that can enable a better contribution of migrants to the economic development of destination and origin countries and which should be defined in consultation with the different national stakeholders.

Upcomming Course

AFRICAN INSTITUTE FOR ECONOMIC DEVELOPMENT AND PLANNING MALAYSIAN TECHNICAL COOPERATION PROGRAMME (IDEP – MTCP)

LEARNING OBJECTIVES AND EXPECTED OUTCOMES


The course aims at enabling participants to plan, evaluate and strategize on public-sector policies to boost economic growth rates, master the tools and tactics needed to get things done and move  organization forward. Participants will be able to formulate effective policies, through various methods of analysis using the in-house analysis toolkit to monitor and evaluate effectiveness of policies; introducing Malaysia’s public policy evaluation and monitoring methods in public sector policies and developments such as outcome-based evaluation, value management and high-impact project to provide a sustainable and resilient policy-making. In this regard, participants will be exposed to the experience of Malaysia in public policy implementation, monitoring and evaluation through some case studies. There will also be a comparison with African experiences in terms of policy evaluation. Thus, the course will encourage experiences sharing and learning of good practices Lire la suite ... 

Upcomming Course

POLITIQUE ET LEGISLATION POUR L’EXPLOITATION DES CORRIDORS ROUTIERS DANS L’ESPACE CEN-SAD, INCLUANT LES ASPECTS CLIMAT ET GENRE

OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE


Objectifs Globaux :
•    Renforcer les capacités des agents des Etats membres de manière qu’ils jouent pleinement leur rôle dans la gestion, l’exploitation et l’entretien des tronçons nationaux des corridors routiers et 
•    Harmoniser les connaissances en matière de Genre pour une meilleure prise en compte dans les politiques communautaires

Objectifs Spécifiques : 
•    Former les cadres et responsables des structures chargées de la réalisation et de l’entretien des infrastructures routières inter-étatiques dans le domaine des normes de construction et de la législation routière ;
•    Former les gestionnaires des corridors en matière d’entretien routier et de gestion technique et économique des tronçons dans le contexte du changement climatique ;
•    Favoriser la prise en compte de la dimension Genre dans l’ensemble des politiques et programmes de la Communauté Lire la suite...
 

Upcomming Course

MISE EN OEUVRE DE LA ZONE DE LIBRE-ÉCHANGE CONTINENTAL AFRICAIN (ZLECA)

OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE


À la fin de ce cours en ligne, les participants devraient être capables de :

• Apprécier le rôle que l'intégration régionale pourrait jouer dans la croissance économique et le

développement de l'Afrique ;

  • Comprendre le processus ardu menant à la ZLECAf et la voie à suivre ;

  • Rappeler et comprendre les dispositions clés de l'accord de la ZLECAf et de ses protocoles ;

  • Évaluer de manière critique ce qu'il faudrait pour que la ZLECAf tienne ses promesses ;

  • Évaluer les impacts probables de la ZLECAf – à la fois en termes de gains et de pertes – sur leur pays respectif ;

  • Comprendre l'impact de la pandémie de COVID-19 sur les efforts d'intégration continentale et examiner

    comment la ZLECAf pourrait offrir des opportunités aux économies de mieux reconstruire ; Lire la suite...

Upcomming Course

EXPLOITER LE SYSTÈME DE CONNAISSANCES GÉOSPATIALES POUR PERMETTRE LA MISE EN OEUVRE DE LA ZLECA POUR MIEUX CONSTRUIRE L'AVENIR

OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE


À la fin de ce cours en ligne, les participants devraient être capables de :

• Comprendre le contexte de la ZLECAf en ce qui concerne les stratégies de transformation numérique en Afrique et leurs besoins en données de localisation
• Analyser et discuter du Cadre mondial d'information géospatiale (IGIF) et concevoir, planifier et mettre en œuvre des stratégies d'information géospatiale

  • Comprendre le Guide de mise en œuvre du cadre IGIF au niveau national

  • Discuter de la mise en œuvre du plan d'action des stratégies conçues pour répondre aux besoins de développement national

• Comprendre la mise en place d'Infrastructures Nationales de Données Géospatiales (INDG) en tant qu'approche vers des plateformes de données interopérables et ouvertes. Lire la suite...

Upcomming Course

TRANSITION BAS CARBONE POST COVID-19

OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE


• Fournir des informations sur les programmes de développement mondiaux et africains et leurs contestations, y compris les questions entourant les objectifs de développement durable (ODD), le cadre de Sendai, l'accord de Paris, le nouvel agenda urbain, l'agenda africain 2063, entre autres.
• Fournir des informations sur les arrangements institutionnels mondiaux et de l'Union africaine et les processus d'établissement d'addenda aux politiques mondiales.

  • Développer des connaissances sur les liens entre COVID-19 et le changement climatique.

  • Comprendre les concepts et les politiques de transition bas carbone, juste et durable dans le contexte du COVID-19 et du changement climatique, ainsi qu'en explorer les (dés)avantages pour les économies africaines.

• Renforcer les capacités de négociation sur les faibles émissions de carbone et le climat en vue de promouvoir une croissance africaine durable qui inclut l'économie bleue (océanique).
• Préparer le continent africain et les principales parties prenantes à la transition mondiale vers NetZero d'ici 2050.. Lire la suite... 

  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8